Baptiste COUILLOUD : ambassadeur SPORT' N BIO et valeur montante du rugby français

Baptiste COUILLOUD : ambassadeur SPORT' N BIO et valeur montante du rugby français

9 questions à Baptiste COUILLOUD, ambassadeur SPORT’ N BIO

Bonjour à tous ! Après la présentation de Carole CASTELLANI, nous vous présentons Baptiste COUILLOUD, rugbyman au sein du LOU RUGBY. Découvrez ces athlètes aux profils différents, inspirants et qui ont pour point commun la passion du sport et une alimentation saine.

Salut Baptiste, peux-tu te présenter aux lecteurs de SPORT’ N BIO ?

Salut ! Je m’appelle Baptiste COUILLOUD, j’ai 21 ans et je suis joueur de rugby pour le club du LOU. Je suis un pur lyonnais et cela fait maintenant 15 saisons que j’évolue dans ce club pour lequel j’ai un très fort sentiment d’appartenance.

Comment es-tu arrivé à la pratique du rugby ?

J’ai donc débuté ce sport lorsque j’avais 6 ans, dans le même club où j’évolue aujourd’hui, le LOU RUGBY. Lorsque j’étais très jeune, je jouais beaucoup au foot dans la cour de récréation et c’est donc naturellement que j’ai voulu me tourner vers ce sport. Mon père, ayant eu l’occasion de pratiquer les 2 sports, a fait le choix de m’inscrire au rugby pour me permettre de m’épanouir dans le monde du sport. Je suis forcé de constater qu’il a fait le bon choix.

Peux-tu nous raconter ta journée d’entrainement type ?

Menant actuellement un double projet scolaire et sportif, j’organise mes journées de la façon suivante :

  • 7 :30 : Petit déjeuner au stade
  • 8 :15 : Déverrouillage / Mobilité
  • 8 :30 : Musculation
  • 9 :30 : Séance vidéo collective
  • 10 :15 : Entrainement rugby séparé (uniquement avec les 3/4)
  • 11 :00 : Entrainement rugby collectif
  • 12 :00 : Entrainement rugby spécifique au poste
  • 12 :30 : Repas avec l’équipe au stade
  • 13 :30 à 17 :30 : Direction l’Université pour suivre les cours

Pour les personnes qui ne connaissent pas  le rugby, peux-tu nous expliquer ton poste et ces spécificités ?

Je suis demi-de-mêlée (numéro 9). Je forme avec le demi-d’ouverture (numéro 10), ce qu’on appelle « la charnière », l’équivalent du milieu de terrain au football. Mon poste a vocation d’organiser le jeu et de dicter le rythme du match. J’ai un rôle stratégique très important et je dois donc être capable de faire preuve de lucidité pour prendre les bonnes décisions mais aussi de leadership pour pouvoir guider mes partenaires. Je dois également faire preuve de beaucoup de précision dans les gestes que j’effectue car mon poste nécessite l’utilisation du jeu au pied et de faire beaucoup de passes à la main. De plus, devant dicter le rythme du jeu de mon équipe, je me dois d’être endurant et rapide afin de maîtriser les phases de jeu de mon équipe et de pouvoir accélérer si nécessaire.

Tu fais partie de la jeune garde lyonnaise formée au club, est-ce une fierté de pouvoir évoluer dans le club de ta ville ?

Bien entendu, c’est une réelle source de motivation de pouvoir participer à l’évolution et à la construction de son club formateur. J’ai la chance de pouvoir évoluer avec d’autres jeunes joueurs formés au club qui sont désormais des amis très proches. Je pense que cette union est quelque chose d’essentielle au sein d’une équipe pour faciliter la bonne entente et permettre de créer certains automatismes.

Des objectifs en particulier pour ta fin de saison ?

Je suis actuellement en réathlétisation depuis de nombreuses semaines suite à une fracture de la cheville et du péroné survenue en Septembre. Aujourd’hui, je me concentre sur mon état de santé et ma priorité est de revenir sur les terrains dans les meilleures conditions. J’espère ensuite pouvoir retrouver mon meilleur niveau et participer aux phases finales avec mon club.

Tu mènes des études en parallèle, comment cela se passe ?

C’est exact, je poursuis des études en Génie Civil que j’ai étalées sur 4 ans au lieu de 2. Je suis sur la fin de mon cursus puisque je devrais obtenir mon diplôme à la fin de l’année. Ce projet scolaire m’a été très bénéfique ces dernières années puisqu’il m’a permis de maintenir un certain équilibre dans ma vie de sportif professionnel.

Tu es ambassadeur SPORT’ N BIO, quelle place accordes-tu à ton alimentation ?

L’alimentation est bien évidemment un détail essentiel chez un sportif. Une bonne alimentation permet de récupérer plus rapidement et donc d’éviter les blessures. Je ne suis pas un régime drastique mais il est clair que la qualité de l’alimentation est essentielle pour maintenir un bon niveau de performance.

As-tu un ou des produit(s) préféré(s) chez SPORT’ N BIO ?

Personnellement, je consomme beaucoup de thé et j’aime particulièrement le Thé Gingembre Citron et le Thé BOOST ENERGY. Pour les fruits secs, j’aime beaucoup les Noix de Cajou & les Noix du Brésil.

Merci Baptiste pour ces réponses. Vous pouvez retrouver les aventures de Baptiste sur son compte Instagram et sa page Facebook

 



    Article précédent Article suivant

    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés